Résultat de votre recherche

GESTIONNAIRE DE SITES TOURISTIQUES

En 2012, la SEMAG a fait l’acquisition du Jardin Botanique de Deshaies, jardin entièrement dédié à la faune et à la flore des Antilles, aujourd’hui le site touristique payant le plus visité de la Guadeloupe.

Avec le Jardin Botanique de Deshaies, la SEMAG, propose une offre touristique renouvelée en matière de loisirs et de découverte.

Ce site constitue un lieu incontournable pour faire découvrir ou re-découvrir aux résidents et aux touristes, le patrimoine culturel et naturel de la Guadeloupe.

Jardin Botanique De Deshaies

Visiter le site internet

Ouvert au public depuis le 1er avril 2001, le Jardin Botanique de Deshaies est une création récente. Ce parc, dont la jeunesse est imperceptible, s’est très vite imposé comme un rendez-vous incontournable des passionnés de nature et des amateurs de plantes tropicales.

Situé sur la côte sous le vent de la Basse-Terre, sur les hauteurs du bourg de Deshaies, à 100m d’altitude, il s’étend sur 5 hectares à flanc de montagne. Son emplacement privilégié lui assure de belles ouvertures sur le littoral et un incomparable point de vue sur l’anse de Deshaies. En ce lieu existait déjà une petite pépinière, créée par Guy Blandin, amoureux des plantes, qui ramenait de ses voyages à travers le monde des espèces végétales rares et inconnues en Guadeloupe. Beaucoup d’entre elles ont malheureusement disparu lors du cyclone Hugo, qui frappa durement l’île en 1989.

L’humoriste Michel Colluci, alias Coluche, fait l’acquisition de la propriété en 1979.  Quelques années plus tard, en 1985, il permet à son ami Michel Gaillard, paysagiste d’intérieur en métropole, d’y installer sa pépinière et lui demande en contrepartie d’assurer l’entretien du jardin. Un an après, le décès de Coluche remet en cause l’avenir de la propriété.

Michel Gaillard la rachète en 1991, pour perpétuer le souvenir de son ami, avec l’idée d’y créer un jardin botanique. Ce projet ambitieux et risqué nécessitera de nombreuses années de démarches, d’études de faisabilité et de conception. Il sera finalement réalisé d’après les plans de Michel Gaillard et Samuel Craquelin, paysagiste.

Au gré d’un chemin qui serpente à travers le Jardin, les visiteurs découvrent aujourd’hui un univers d’une extrême richesse, où sont réunies plus de 800 espèces végétales, où quelques espèces animales ont été introduites pour le plus grand plaisir des enfants, où se succèdent les scènes les plus spectaculaires et inattendues.

Ils sont conviés à une inoubliable promenade, organisée à partir de six « mondes » et une quinzaine de thèmes différents.

IMG_6264
2856f178a2edcd675e044c358fe6f60744444444444444444444444444444